Partagez | .
 

 As empty and loud as that beating drum | Jun Kae .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jun Kae
avatarProfilOrigine de l'avatar : Oldxian
Messages : 24
Date d'inscription : 22/12/2014

Psyché
Level: 1
Niveau de Contrôle:
0/15  (0/15)
Jauge de Folie:
0/24  (0/24)
Daemon - P1
Daemon - P1
MessageSujet: As empty and loud as that beating drum | Jun Kae .   Lun 22 Déc - 23:08






KAE JUN .

 




Sexe :come here and get some.
Âge :23 ans.
Date de naissance :19/12.
Origine :Coréen.
Groupe : Daemon.
Occupation :batteur pro/compositeur indépendant (a composé la bande son de Innocent). Je sais que son style vestimentaire peut-prêter à confusion quant à son style musicale - c'est davantage un batteur de jazz que de rock/pop/metal.


Préférence sexuelle :CA TE REGARDE PAS OK. (c'est compliqué, il est Gay non pas par choix mais par astreinte - qu'il prétend. Ambi deep inside, mais tendance dominante)
Etat du shadow :Réveillé.
Palier souhaité :I
Précisions ?_il fait des vidéos sur youtube sous le pseudo de Chrys Anthem(son nom de scène), ça lui fait gagner de l'argent - des tutoriaux pour instruments de musiques, des covers, ou des chansons originales. Il ne montre jamais son vrai visage par contre.
_Aussi, depuis la "rupture" il n'arrive plus à avoir d'érections avec les femmes, ce qui le frustre terriblement, tellement que ça l'a rendu précoce.
_Il joue également de la basse/guitare et du saxophone, mais ne les maîtrise pas très bien. Pour la BO du jeu, il a engagé d'autres musiciens, sinon.
_Il est nyctophile (adorateur de la nuit/obscurité).


Description du Personnage
He’s not a beautiful snowflake.
Hell, he’s not even pretty.

On reconnaît son genre de type, même si on les remarque rarement. Il n’est pas beau, ne se trouve pas attirant, et ce n’est pas ses manières méprisables qui risqueraient de combler cette lacune. Mais lorsqu’on passe pas mal de temps avec sa gueule on peut éventuellement s’y habituer, trouver un certain charme dans sa mocheté, ou dans ses cheveux décolorés. Ses traits sont précaires, quelque part figés entre ce qu’il est et l’impression qu’il aimerait donner. Ils sont fins, mais on les qualifierait mostly d’intimidants, lorsque l’on se retrouve face à face à lui, ou face à son torse – il est plutôt grand pour un coréen, du haut de ses 1m72.
Visage pâle, cernes grises ; il a la nuit dans les yeux mais l’aube dans le regard. Et des iris noirs, surlignés par des sourcils trop rapprochés – presque toujours froncés. Il est insipide, mais brûlant – à l'instar du charbon. Parfois, le plus souvent même, on ne le voit pas venir. Impulsif, imprévisible, irrationnel.  Mais on le sent passer, pas de la manière la plus subtile cependant. Son caractère ne représente pas une entité qui nous effleure, qui nous marque un instant. Son être est le contraire de vaporeux. Il est alarmant, sale, consumant ; il est glas. Il marque les corps  et les esprits de manière honteuse, révoltante. Quand il sourit, quand il mord, quand il te bouffe, puis te recrache.

Oh, Jun. C’est ce mec bourré sur le dancefloor qui danse de manière embarrassante. On ne saurait choisir, entre être épaté par son audace ou hilare face à son ridicule. Ce n’est pas qu’il est timide, il a juste peu confiance, et a une estime très basse de lui – même si soyez sûr qu’il ira clamer le contraire. Il est plutôt ordinaire, au fond, hein ? Juste extrémiste parfois, dans sa vulgarité, ou dans son déni. Ou dans la force de ses coups qu’il ne retient pas.

Il est violent, mais n’est pas le genre à frapper pour faire asseoir sa dominance ; quand il cogne, c’est juste quand il a envie de cogner. Quand son corps se bande, quand les nervures à ses avant-bras deviennent turgescentes, quand il voit rouge – c'est à dire souvent.
Sa douceur est incertaine, mais pas inexistence ;  il est fondant de l’intérieur, on se casserait cependant les dents à tenter de vérifier. Fermement battis, les os saillants – car son corps est presque toujours tendu. Ça lui donne des putains de courbatures la nuit, lorsqu’il daigne relâcher ses muscles. C’est un nyctophile, Jun. Il ne se sent à l’aise que lorsqu’il est baigné dans l’obscurité la plus totale. Le jour et le soleil, ça l’horripile. La lumière naturelle lui donne l’impression de lui brûler les vêtements et la peau pour le laisser tout nu au milieu de la foule (c'est un puceau dans l'âme). C'est pour cela que son style vestimentaire instille le doute chez les gens, à traîner en hoodie/vieux jean ; sa façon de s'habiller ressemble à celle d'un homme qui a raté de se faire plaisir pendant son adolescence (ce qui est réellement le cas).

Il ne s’aime pas, c’est pour cela qu’il n’a pas épargné son corps. Des cicatrices en vois-tu, en voilà ; dues à des bastons ou à de bêtes accidents à cause de sa maladresse. Côté piercing, il a une belle nuée argentée tout le long du cartilage de son oreille gauche. Une boule au lobe de la droite, deux autres qui encadrent son arcade sourcillère droit.
Jun possède une bonne collection de tatouages aussi ;
Sur son bras gauche, un double anneau juste sous son coude.
Dans la main droite, un « RESIST » se trouve écrit en longueur et en petites lettres à la base de son majeur.
Au niveau de l’omoplate gauche, à la zone juxtaposée au cœur, il a une sorte de boule de feu tribale.(image)
Et enfin, à l’intérieur de sa cuisse droite, un « Private Tatoo » est marqué sous la peau.


Passé du Personnage
(sorry c'est barbant)

Ouais ok, pas toute mon histoire tourne autour d’elle. Mais elle a quand-même occupé la majorité de mes chansons. En même temps, quand ça n’orbite pas autour d’elle, ça tombe dans le vide. Car c’était à peu près la seule à avoir provoqué des tsunamis dans ma vie – non pas car ma vie était plate, mais parce qu’elle était tout simplement inexistante en dehors d’elle. C’était le désert aride ; ou le vide transcendant. Et moi, tu sais, moi, le mec qui réussissait à se noyer dans un verre d’eau ; t’imagines pas mon désarroi quand je me trouvais parfois en face d’elle, complètement noyé dans son regard, ou son espace, ou même son vide, en fait. J’me noyais rien que dans le courant d’air que ses cheveux provoquaient. Et elle avait les cheveux courts… donc ça devait être des courants d’air que je m’imaginais, ouais. C’est ça marre-toi pff *blush*
Min, c’était son prénom. Il fut un temps ou la mélodie de cette syllabe réussissait à elle seule faire taire mes démons. Mais maintenant, haha, mes démons portent son nom. J’étais fous d’elle, j’avais quatorze


Dernière édition par Jun Kae le Lun 5 Jan - 2:50, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oda CaHaix Katsu
avatarProfilOrigine de l'avatar : Devianart
Messages : 51
Date d'inscription : 26/10/2014
Localisation : Dans ton armoire, je t'observe :0

Psyché
Level: 3
Niveau de Contrôle:
3/15  (3/15)
Jauge de Folie:
3/24  (3/24)
SHES - P2
SHES - P2
MessageSujet: Re: As empty and loud as that beating drum | Jun Kae .   Ven 26 Déc - 1:17
Oh ouaaaiiiss un rockeur! Bienvenue *q*

...............................................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyushin Yamane
avatarProfilOrigine de l'avatar : Dancing Blueberry
Messages : 10
Date d'inscription : 21/11/2014
Age : 23

Psyché
Level: 3
Niveau de Contrôle:
0/15  (0/15)
Jauge de Folie:
0/24  (0/24)
Civil - P2
Civil - P2
MessageSujet: Re: As empty and loud as that beating drum | Jun Kae .   Sam 27 Déc - 20:35
......... OKAY. UN COREEN. COMME KYU. YAY.

/sors

bienvenu ? Rebienvenu ? Je ne sais pas. XD

...............................................................


I'm talking to you in Crimson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Kae
avatarProfilOrigine de l'avatar : Oldxian
Messages : 24
Date d'inscription : 22/12/2014

Psyché
Level: 1
Niveau de Contrôle:
0/15  (0/15)
Jauge de Folie:
0/24  (0/24)
Daemon - P1
Daemon - P1
MessageSujet: Re: As empty and loud as that beating drum | Jun Kae .   Dim 28 Déc - 23:09
MERCI MERCI MAIS C'EST MOI YAZU EN FAIT

COUCOU <333
:love: :love:

...............................................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julbock
avatarProfilMessages : 107
Date d'inscription : 21/05/2014

Psyché
Level: 1
Niveau de Contrôle:
8/15  (8/15)
Jauge de Folie:
13/24  (13/24)
Daemon - P1
Daemon - P1
MessageSujet: Re: As empty and loud as that beating drum | Jun Kae .   Dim 28 Déc - 23:27
<333333333333

...............................................................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Profil

MessageSujet: Re: As empty and loud as that beating drum | Jun Kae .   
Revenir en haut Aller en bas
 

As empty and loud as that beating drum | Jun Kae .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Steady At The Beating Drum [Finish ENFIBN]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» 07.[Robertson's] Let's get loud
» [Fiche d'île] Royaume de Drum
» Reese-My feelings are too loud for words and too shy for the world.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandaemonium :: Création du Personnage :: Fiches de présentation :: Fiches validées :: Civils/Daemons-